Fédération des Spiruliniers de France
Chaque jour nos choix de consommation construisent le monde de demain !

Categories

Accueil > Actualités > VITAMINE B12 Sujet remis à l’ordre du jour via...

21 décembre 2017

VITAMINE B12 Sujet remis à l’ordre du jour via...

VITAMINE B12

Sujet remis à l’ordre du jour via l’AVIS ANSES auquel nous souscrivons entièrement y ayant aussi contribué *
Sujet sur lequel la FSF a toujours été à l’écoute
- des consommateurs, végétariens, végans …
- et aussi des laboratoires d’analyses nutritionnelles qui fournissent des résultats pour lesquels des interprétations peuvent s’avérer nécessaires.
Interpellés par ces discussions récurrentes, nous avons depuis 2016 soumis ce sujet à la spécialiste nutrition dans le domaine des algues Hélène Marfaing du Centre de valorisation des Algues (CEVA). Elle vient de nous restituer ce travail sous un format très scientifique que nous vous résumons ainsi :
- Jusqu’alors, les analyses « vitamine B12 » faites par les laboratoires mesuraient la vitamine B12 « globale »
La vitamine B12 est composée :
• De pseudo vitamine B12 : ce n’est pas de la « fausse » vitamine B12 mais la pseudo vitamine B12 n’est pas assimilable par l’humain.
• Et de vitamine B12 assimilable par l’humain.
Les analyses ne les distinguent pas.

- A ce jour d’après les quelques analyses dont Hélène Marfaing dispose et du peu de bibliographie disponible sur la spiruline
• Une estimation de 17% de vitamine B12 assimilable sur le total de vitamine B12 a été faite par des auteurs japonais.
• Dans ce cas précis, la spiruline couvrirait encore 71% des AQR pour 3 gr de spiruline consommées par jour.
• A partir de 30% des AQR couverts un aliment peut être qualifié de « riche en »
• Nous ne pouvons pas nous contenter d’une estimation :
Oui pour les personnes déficientes en vitamine B12, une complémentation en vitamine B12 reste recommandée.
.
- Nous recherchons avec le CEVA, les laboratoires dotés des outils d’analyses permettant de mesurer la vitamine B12 assimilable.
Dès que nous aurons évalué, avec le CEVA, les laboratoires et les méthodes adéquates, nous mènerons des campagnes d’analyses pour avoir des résultats fiables que nous publierons dès qu’ils seront connus.
Merci de votre compréhension, patience : la spiruline est par ailleurs un bon aliment et les fermes françaises qui sont à votre disposition sont parmi les circuits les plus contrôlés par les pouvoirs publics.

Commentaires

Répondre à cet article